Nouveau paradoxe : n°65 – Les nouvelles d’Archimède

Publié le

NOUVEAU PARADOXE : LE VOTE PAR TÉLÉPHONE
Cinq personnes, dans cinq pays différents, doivent voter pour ou contre une certaine motion. Il leur est impossible de se déplacer et, donc, elles doivent se débrouiller par téléphone (ou par courrier électronique). Elles ne veulent faire intervenir aucun tiers, ni aucun calcul compliqué demandant l’usage d’un ordinateur (ou d’un smartphone ou d’une tablette), et souhaitent absolument que les votes restent confidentiels, comme lors d’un vote à bulletins secrets avec une urne si cela avait été possible.

Vous pouvez retrouver la suite du nouveau paradoxe des Nouvelles d’Archimède dans la rubrique Paradoxes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s